Vos premières réactions

Je vous remercie beaucoup pour vos réactions. Elles me sont utiles pour conduire la médiation. J’en retiens qu’il y a beaucoup de souffrance parmi les chauffeurs.

Publicités

5 réflexions sur “Vos premières réactions

  1. C’est tout a fait normal les plateformes pratiquent du low cost , car ils ne respectent rien ,ils obligent les chauffeurs a marauder illégalement . Au lieu de faire du vtc avec des prix cohérent ,ils font du taxi et les premiers a en être victimes sont les taxis.

    J'aime

  2. C’est tout a fait normal les plateformes pratiquent du low cost , car ils ne respectent rien ,ils obligent les chauffeurs a marauder illégalement . Au lieu de faire du vtc avec des prix cohérent ,ils font du taxi et les premiers a en être victimes sont les taxis.

    J'aime

  3. Bonjour Monsieur Rapoport, ici VTC TCHATCHEUR

    Je réagis beaucoup sur la mobilisation des VTC sur mon compte twitter et je vous apporte mon retour.

    Tout d’abord pour que le message soit relayé de la meilleure façon, je vous conseille de rédiger vos articles sur https://medium.com/ plutôt que sur ce blog, cela générera beaucoup plus de traffic. Pour les échanges, une conférence en direct sur les réseaux sociaux pourrait être intéressante et rapide à mettre en place.

    Je vais commenter point par point chaque sujet que vous avez abordé dans vos articles afin que vous puissiez conduire au mieux cette médiation.

    1/ Les déconnexions :
    À ce sujet, je pense que la mise en place d’une déclaration CERFA de fin de partenariat permettrait la fin de l’abus de pouvoir des plateformes. De plus un audit des contrats signés entre les plateformes et les chauffeurs vous permettraient de voir un peu plus clair sur la situation. (Vous aurez peut-être même l’impression de lire des contrats de travail)

    2/La représentativité des chauffeurs.
    Pour vous rendre compte de la représentativité des chauffeurs, il faut passer du temps sur les réseaux sociaux. Les chauffeurs VTC sont les premiers à avoir disrupter et digitaliser le syndicalisme en France (Faute de budget, car, les caisses étant vides, ils n’étaient pas en mesure de communiquer autrement). On se rend très vite compte que UNSA VTC et CAPA VTC sont majoritaires et représentent la masse.

    3/Les plateformes

    Les plateformes ne se ressemblent pas : Certaines ont comme coeur de métier l’imitation taxi (via la réservation dite immédiate) d’autres la réservation. Néanmoins, les plateformes ont toute un point commun : Elles sont en situation de monopsone vis à vis des chauffeurs et mettent en place de fait un système d’entente sur les tarifs avec tous leurs chauffeurs « partenaires ». Du fait de la taille du leader de marché (Uber) combinée à un chômage endémique affectant particulièrement les moins diplômés, Uber est devenu le « price maker » au détriment des chauffeurs dont l’entreprise américaine sait qu’elle n’aura aucun mal à trouver de plus dociles dans l’immense vivier de chômeurs. (je vous conseille de lire cet article http://bit.ly/2iUqlyp)

    Exemple : Uber va dire : Le tarif pour une course réservée à 18h est de 1,05€/km puis 2 minutes plus tard (oui oui 2 minutes) la plateforme va dire : compte tenu de la demande le tarif est désormais de 1,50€/km. Peut-ê qu’un chauffeur serait prêt à faire cette course pour 1,3€/km mais compte tenu de son monopole elle freine la concurrence entre les 15 000 chauffeurs connectés à ce moment là, susceptible de pouvoir faire la course.

    Autre différence notable entre les plateformes Monsieur Rapoport : le véhicule.
    Uber va prendre tout véhicule respectant la réglementation VTC, ainsi elle n’hésitera pas à prendre une Renault Laguna Break, boite manuelle, de 5 ans d’âge qui a 200 000km au compteur. D’autres plateformes font un peu plus attention (mais le fait de moins en moins car Uber est le chef d’orchestre)

    Dernière différence : Le contrôle de conformité des chauffeurs par les plateformes, chez certaines il y’a de + en + de laxisme. Certaines plateformes ferment les yeux et acceptent des cartes grises trafiquées de véhicules, des fausses attestations d’assurances. Du coup en commandant un véhicule sur Uber par exemple, vous êtes susceptible d’avoir un chauffeur non déclaré, sans assurance, avec un véhicule de 8 ans d’âge, sans contrôle technique à jour. (Des solutions techniques peuvent êtres mises en places pour mettre fin à cela, les syndicats représentatifs connaissent les propositions à faire pour mettre fin à cela)

    4/ Les mouvements de violence.

    Au sujet des chahuts à Aubervilliers, je ne peux que les condamner, mais d’un côté je les comprends, des chauffeurs ont l’impression que c’est une guerre d’images et que cela profite au mouvement. Il faut leur montrer que la médiation est en cours pour les calmer !

    Pourquoi je les comprends ? Car de par ces agissements ils empêchent Uber de racoler des chauffeurs au chômage, de trouver de la chaire à canon, des briseurs de g(rêves).

    Qu’en est-il de la violence transparente ? Aujourd’hui les maux engendrés par les plateformes dans la société française sont plus important qu’on ne le croit : Des chauffeurs ont quittés le chômage pour découvrir le surendettement. Ils se sont mis dans une situation telle que leur ménage bat de l’aile, beaucoup sont à deux doigts du divorce, leur santé dépérit, leur consommation de tabac et stimulants augmentent, leur risque d’avoir un accident mortel de la route est en constante augmentation. Nous ne parlons jamais de cette violence et c’est bien dommage.

    Pour me contacter, vous pouvez m’envoyer un message privé sur mon compte twitter : https://twitter.com/VTC_TCHATCHEUR

    Je serais enclin à vous donner quelques conseils également pour relayer votre message au mieux sur les réseaux sociaux et utiliser les outils digitaux en notre possession pour rendre la médiation plus confortable pour tous.

    J'aime

  4. Mon premier commentaire sur le blog du médiateur.

    Merci Monsieur Rapoport,
    Je soutiens votre médiation et j’espère qu’elle sera fructueuse et ramènera Uber à La raison. Le sujet est important et complexe. Mais pour l’instant je n’est que 2 observations à faire:
    – c’est à uber et Aux plateformes de se rendre chez Vous, représentant de l’autorité de l’état et non pas Le contraire. Les rencontres doivent se faire sur un terrain neutre.
    – vous évoquez la violence qui est souvent brandi par uber comme un étendard, pour justifier sa fermeture à tout dialogue. Mais je puis vous affirmer que la violence subie par les chauffeurs est autrement plus violente et douloureuse. Uber agit en spoliant et appauvrissant les vtc. Les dégâts sont énormes et Le ressentis est d’une telle violence que Le jet d’œuf sur un mur paraît un geste d’amour. Vous allez observer cette frustration lors de la prochaine mobilisation le 16 JANVIER
    Monsieur, nombreux comme moi parmi les chauffeurs ont collaboré avec Mr GrandGuillaume. Une loi est votée. Elle ne règle pas tout. Mais elle a Le mérite d’exister.�Je me permets de vous suggérer de mettre l’application de la loi comme préalable à toute discussion avec les plateformes.�Ce geste vous aidera à tester le sérieux et la bonne foi de ses plateformes qui sont toujours à la recherches de bonnes raisons pour se mettre en marges des lois de la république.�Ensuite nous pouvons avancer sur les questions fondamentales pour réparer les dégâts causées par un vide juridique et un Laisser-faire de plusieurs années. Nous espérons retrouver une situation permettant enfin Le respect de la loi et des droits de l’homme a minima.
    �Car ce à quoi nous assistons aujourd’hui est incompréhensible, dénué de tout sens. Et quand on Le compare à l’esclavage nous sommes très proche de la réalité. C’est une victime de qui vous Le confie et je sais de quoi je parle. Restant à votre entière disposition.�Bien à Vous�MARC H.

    J'aime

  5. Pourquoi UBER est UNE ESCROQUERIE avérée?

    Parce que son modèle consiste à mettre en place des systèmes peu coûteux pour SIPHONNER L’ARGENT disponible de l’épargne et des fonds bancaires destinées à financer des activités D’ENTREPRISES INDIVIDUELLES dans les pays où le chômage est important POUR LES TRANSFÉRER VERS DES COMPTES DANS DES PARADIS FISCAUX sans payer ni charges ni impôts dans ces pays.

    Les RESSOURCES qui intéressent Uber sont:
    – l’épargne individuelle d’un travailleur au chômage
    – l’épargne des familles des chômeurs
    – Les fonds accordée à un petit entrepreneur sous forme de crédit bancaire pour lancer une activité
    – Les fonds publiques qui soutiennent les créations d’entreprises individuelles comme l’ACCRE et Les subventions de tout genre
    – La capacité d’investissement des PME et MICRO ENTREPRISES des secteurs visées par leur model (transports, restauration etc…)

    Et SURTOUT L’EXPLOITATION ET LE VOL DE LA VALEUR CRÉÉE PAR LA FORCE DU TRAVAIL DES INDIVIDUS (CHÔMEURS OU PAS)
    sans leur permettre de faire du profit ou d’avoir une protection sociale équivalente à celle des autres travailleurs.

    RÉSULTAT:

    Des MILLIARDS engrangés qui ne servent qu’à ENRICHIR les investisseurs étrangers D’UBER et les banques qui le soutiennent. Alors que Uber ne fait que CAPITALISER pour créer une bulle dont la valeur atteint artificiellement des MILLIARDS dans le but de se mettre en bourse et toucher le JACKPOT.

    SANS SE SOUCIER DE L’APPAUVRISSEMENT ET DE LA CASSE SOCIALE QU’IL AURAIT CAUSER À DES DIZAINES DE MILLIERS DE TRAVAILLEURS ET D’ENTREPRENEURS. A QUI IL A VOLÉ LA RICHESSE ET LA FORCE DE TRAVAI sans investir un seul centimes dans leur business. Et sans prendre aucun risque.

    UN PLAN MACHIAVÉLIQUE QUI S’EXÉCUTE SOUS LES YEUX DE NOS GOUVERNANTS INCOMPÉTENTS ET IMPUISSANTS.

    On estime à 7 MILLIARDS La richesse que UBER Aurait VOLÉ EN FRANCE depuis son installation sans contribuer par un seul centime à l’effort de solidarité nationale puisqu’il ne paye ni charges ni TVA ni impôts dans notre pays.
    Ca va durer combien de temps encore?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s